samedi 29 septembre 2007

Censure de Google Earth & Google Maps au Maroc : Pour écarter définitivement l'hypothèse du problème technique

Edit 30/09/2007 : Le but de ce billet est de dénoncer la blocage illégal de images satellite de Google Maps et de Google Earth par Maroc Télécom, la filiale de Vivendi et récemment par Méditel, et pas de montrer comment utiliser un proxy. Il suffit de chercher un peu pour tomber sur la documentation riche et abondante pour la manipulation.

J'ai remarqué ces derniers jours que Google Maps est complètement inaccessible, comme la plupart du temps, depuis le Maroc. C'est pour cette raison que j'ai décidé de faire un test ultime, ce test qui va démontrer que les difficultés voir l’impossibilité d’accès aux images satellites de Google soit par Google Earth ou Google Maps, n’ont rien à voir avec un problème technique :

Avec une connexion ADSL Menara de Maroc Telecom, j'ai visité un lien vers l'image satellite la ville de Casablanca, le 29/09/2007 à 06h56 du matin, via Firefox avec accès direct sans proxy :



... Et avec Internet Explorer derrière un proxy ... le même lien à l'instant même !



Eh bien, comme vous les constatez, les serveurs de Google sont fonctionnels, le blocage vient de mon FAI qui en agissant ainsi, le Maroc, devient le seul pays au monde à bloquer Google Earth et Google Maps, et ce depuis août 2006 !

Je n'arrive toujours pas à comprendre, la raison et ceux qui cherchent à empêcher les marocains à voir le Maroc d'en haut.

Ce billet démontre également que la censure est ridicule et n'empêche rien du tout, car une manipulation de 10 s permet l'accès immédiat et anonyme aux images en question !

A bas la censure !

Soutenez-nous, signez ces pétitions :

15 commentaires:

MoTIC a dit…

Je confirme le blocage systématique de Google Maps. Cela devient fou!

Nabil a dit…

Si Obélix apprend l'étendu de cette affaire, je suis sûr qu'il dirait : "Ils sont fous ces censeurs marocains !"

Anonyme a dit…

Bonjour,

peux tu partager avec nous les parametres d'iexplorer pour y acceder aussi, nous avons un routeur sur le reseau

Naim a dit…

Salut Nabil

C'est bien de ramener l'histoire cette censure de temps en temps. J'espère que ça sera la cause que la Blogoma doit défendre.

A bientôt.

Anonyme a dit…

salam,

svp, est ce que tu peux nous montrer comment y acceder avec un serveur proxy?

Nabil a dit…

@ Anonyme du 29 septembre, 2007 15:24 > Là n'est pas le but mais tu peux t'inspirer de ce billet ;-)

@ Naim > On espère bien :(

omarsoft a dit…

à l'heure ou on parle de plan emergence,azur, réformes etc...l'on a oublié le plus important ! les cerveaux marocains (pas tous) restent loin loin derrière !
le résultalt n'en est que plus ridicule et entre temps on continuera de trouver d'autres méthodes d'acceder à ces services, jusqu'a l'arrêt total et définitif de la censure !

Nabil a dit…

Il est en vie notre Omar national ;-)

Amin a dit…

ici il y a un billet ou est expliquer comment utiliser un proxy http://censuregoogleearth.blogspot.com/

Bunix a dit…

Salu,
en faite peut tu exposé ta technique pour contourné la scensure dur google earth et google map ?

amine a dit…

tu existe ? partage tes connaissances alors !

Nasser Khelloufi a dit…

Salut nabil :)

Voici une petite surprise ;)

Nabil a dit…

@ Nasser > Pas de surprise pour moi .. Google Maps est toujours bloqué. J'en fais des tests quotidiens.

Nasser Khelloufi a dit…

Bizarre, pendant quelques heures il a très bien marché, je me même suis amusé à voyager virtuellement dans le Maroc.

Et je crois que tu n'as pas essayé Google Maps le jour ou il avait marché c'est à dire à 04:17 PM February 05, 2008 :)

Je me rappelle que j'ai tout de suite commenté chez Motic pour le prévenir, qui n'a apparemment pas mis mon commentaire en ligne, mais je m'en fou :)

allez, bonne journée :)

mustapha a dit…

C'est mustapha de Rabat, je confirme la censure par Maroc télécom de google earth, car sur Wana il marche parfaitement. Je dit aux responsables de maroc télécom ce que vous faite est tout simplement rédicule; alors que les gens évoluent vers le meilleur nous c'est le contraire.

Passion Technologeek